En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation simplifiée et la réalisation de statistiques de visites. Politique de confidentialité en bas de page. En savoir plus.

Quelles données transmettre ?

SAPROX regroupe les données de coléoptères saproxyliques identifiés avec rigueur associées à minima avec les informations suivantes :

  • un taxon identifié au niveau spécifique avec le nom du descripteur,
  • une date (a minima l’année) ou une période,
  • un collecteur et un identificateur,
  • une commune précise – une commune est un territoire dépendant d’une mairie. Les lieux dits sont à rattacher à une commune avant de pouvoir être transmis.

Il est possible de transmettre d’autres informations, mais les données qui n’auraient pas ces quatre éléments seront rejetées au cours de la phase d’informatisation. Pour plus de détail consulter l’article – mise en forme des données.

Il y a plusieurs possibilités pour transmettre les données pour cet inventaire

Dans le cadre de l’inventaire SAPROX, il est possible de transmettre des données ne concernant pas exclusivement les Coléoptères saproxyliques, par exemple l’ensemble d’une série de chasses ou issues d’une collection. Toutes les données répondant aux formats et standards décrits ci-dessus seront facilement prises en charge. Il ne sera alors pas nécessaire de faire le tri entre les données d’espèces saproxyliques et celles des espèces non saproxyliques.

Si vous avez déjà transmis vos données à une structure partenaire, celle-ci les transmettra à l’INPN. Il n’est alors pas nécessaire de les saisir une nouvelle fois.

Il sera également bientôt possible de transmettre des informations sur les traits de vie et l’écologie des espèces suite à la mise en élevage, en émergence, ou à des observations réalisées directement sur le terrain. Ces données sont importantes et peuvent également être transmises, en utilisant un format proche.